Plus vite, plus haut, plus fort…

Jamais en panne d’inspiration pour justifier les dépassements de budgets sur les grands projets, les élus de tous bords vont néanmoins devoir compter dorénavant avec la performance réalisée par Guillaume Descorps -le « monsieur piscine » du conseil municipal-, qui a placé la barre très très haut : le futur complexe aquatique -dont les travaux n’ont pas encore débuté- va coûter plus cher que prévu à cause de… la catastrophe nucléaire de Fukushima.

Si si…

Guillaume Descorps est d’ores et déjà nominé pour les Bobards d’Or, dont la cérémonie se déroulera en mars 2014 dans les bureaux de vote. Il concourrera dans la catégorie reine « plus c’est gros mieux ça passe ».

About these ads
  1. Mael
    17 juin 2011 à 17 h 47 min

    Y a pas à dire, pour celui qui aime la mahonneteté, c’est une belle période, vivement les élections présidentielles!!

    Il dépasse d’un bout d’une courte tête NKM avec « l’impossibilité de ré-introduire de l’ours dans les Pyrénées à cause de la secheresse… »
    Decors c’est Pinocchio, il a été fait marionnette par la fée Martine, et il vient de se transformer en baudet, bientot il se réveillera en petit garçon fait de chair et d’os.

    Au dernière nouvelle, la facture du futur complexe sportif devrait gonfler de 10%, il faudra en effet renforcer la structure de l’ensemble du bâtiment, un papillon s’étant frotté les aîles du côté de Sydney ce matin même.

  2. karouge
    17 juin 2011 à 17 h 58 min

    Et les vibrations venues du théâtre de verdure lors de la fête de la Musique et des concerts de l’Eté à Pau vont-elles entrer dans les créneaux de la protection para-sismique obligatoire, ou faudra-t-il interdire toute manifestation festive susceptible de soulever des vagues d’enthousiasme radiophoniquement actives (comme ce fut le cas avec Goran B.)? Toutes les ondes ne sont pas bonnes pour noyer le poisson palois. Sans parler du Grand Prix et de ses pétarades, qui font trembler les tours Aspin. D’ici qu’un raz de marée (ancienne appellation des tsunami) fasse déborder l’Ousse et engloutisse l’école primaire du Buisson avec ses gamins piaillards, il n’y a qu’un pas. Au fait, les tours Aspin, à quelles fukushimiesques normes répondent-elles?

  3. Isidore D.
    17 juin 2011 à 21 h 26 min

    Le P.P.P. (Petit Personnel Politique) fait jeu égal avec les grands, pour ce qui est du plus gros bobard. Il a de l’avenir.
    On est dans le Bob’Art, un art qui nous vaut à Pau des œuvres majeures comme la Médiathèque à Dimension Inter Régional ou sa future voisine la vache écrasée de l’ESAC, deux entourloupes magistrales.

  4. ugo
    18 juin 2011 à 21 h 06 min

    INCROYABLE ! Que des vainqueurs dans cette équipe. Ca va être difficile de les départager.

    • pehache_
      27 juin 2011 à 9 h 43 min

      J’avoue que…

      J’ai entendu de mes oreilles un des élus affirmer sans ciller que ça y est, ils avaient mis en place un nouveau réseau de bus… avec des parking relais.

      Si cela avait été des propos tenus en public, la nomination pour les Bobards d’Or était acquise là aussi.

  5. JD
    24 juillet 2011 à 21 h 38 min

    Il est doué, G. Descorps, pour se foutre de la gueule du monde.

  1. 18 juin 2011 à 9 h 01 min
  2. 23 janvier 2013 à 18 h 45 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d blogueurs aiment cette page :