Que le coupable se dénonce

Après l’affaire de la taupe du conseil de quartier Pau-Nord  (taupe qui a révélé les penchants violemment anti-répressifs des membres du conseil), la Maire de Pau a fait savoir que la taupe qui avait fait fonctionner clandestinement et à l’insu des élus les e-ateliers pendant 2 ans, avait été abattue la semaine dernière, suite à une traque de 10 mois dans les sous-sols de la mairie. Son cadavre a été composté avec les déchets verts, conformément aux principes de développement durable que promeut la ville.

Si la taupe du quartier Pau-Nord se dénonce dès aujourd’hui, elle aura la vie sauve.

  1. karouge
    2 mai 2011 à 20 h 41 min

    • PierU
      9 mai 2011 à 14 h 35 min

      :-))))

  2. Marc
    16 mai 2011 à 10 h 06 min

    Ce matin, un site internet d’informations locales publie un article accusant le maire d’une petite commune du Béarn de « racket organisé » et de « faire les poches des contribuables ». Rien que ça. Comment appelle t-on ce genre de procédé en bon français? Et qu’en pensent les belles âmes qui dirigent ce site et n’ont de cesse de proclamer leurs bonnes manières et leur respect des valeurs de la démocratie? Quand donc ce site cessera t-il de se moquer des citoyens?

  3. Marc
    16 mai 2011 à 10 h 25 min

    M. Braud, responsable d’Alternatives Paloises, écrit à Madame Lagrèze qui n’a pas été correcte avec lui. Il a raison. Nous attendons impatiemment la lettre qu’il va rédiger avec son acolyte M. Boutin pour s’excuser auprès du maire d’Arthez.

  4. Jauvrys
    16 mai 2011 à 17 h 55 min

    « racket organisé » et de « faire les poches des contribuables »

    Ce n’est jamais que le vocabulaire ordinaire d’une opposition politique à une majorité. Aussi excessif soit-il il n’y a rien là de bien terrible. En plus je ne vois pas ce que Monsieur Braud vient faire là !!

    • 16 mai 2011 à 21 h 23 min

      Effectivement, c’est le vocabulaire d’une opposition politi…cienne, où la mauvaise foi est de rigueur dans le débat.

      Mais l’auteur de l’article se présente comme un simple « contribuable arthézien », c’est à dire un citoyen lambda, et non pas comme un « opposant politique ». Le décodage que l’on peut faire du texte n’est pas le même.

      A@P non plus ne se définit pas comme une « opposition politique », que je sache.

      • karouge
        19 mai 2011 à 22 h 08 min

        Mais l’auteur de l’article se présente comme un simple « contribuable arthézien »

        http://fr.wikipedia.org/wiki/Puits_art%C3%A9sien

        Ah! maintenant, je comprends:Un puits artésien est un puits où l’eau jaillit spontanément, comme la pensée de l’auteur de l’article, qui coule de source…cela va sans dire!

  5. Marc
    16 mai 2011 à 18 h 45 min

    « Ce n’est jamais que le vocabulaire ordinaire d’une opposition politique à une majorité. Aussi excessif soit-il il n’y a rien là de bien terrible »
    Cher Jauvrys, le jour ou l’on vous accusera personnellement d’être l’organisateur d’un racket, nous verrons si vous estimez encore qu’il n’y pas de quoi en faire un plat.

    « En plus je ne vois pas ce que Monsieur Braud vient faire là !! »
    Vous êtes probablement le seul des utilisateurs de ce forum à ne pas le voir. Demandez donc à Pehache!

    • Jauvrys
      19 mai 2011 à 10 h 59 min

      « « En plus je ne vois pas ce que Monsieur Braud vient faire là !! »
      Vous êtes probablement le seul des utilisateurs de ce forum à ne pas le voir.  »

      D’abord, comment sais-tu que j’en suis utilisateur ?😉
      Ensuite, c’est ce Monsieur qui a écrit l’article ?

  6. Marc
    17 mai 2011 à 7 h 28 min

    Eh oui, c’est vraiment incroyable comme l’écrit un certain PP ce matin (2P seulement) dans mon torchon favori, on n’a toujours pas le droit en France d’appeler ouvertement à la xénophobie et au racisme sans se faire rappeler à l’ordre par des salauds de gauchistes. Restons optimiste, il y a cependant eu des avancées certaines récemment, grâce notamment aux saillies bienvenues de quelques ministres et autres personnages bien placées. Aux Etats Unis, hélas, la situation ne s’arrange pas: Il semblerait qu’on n’ait même pas le droit de violer en paix des petites bonniches noires!

  7. Marc
    20 mai 2011 à 9 h 41 min

    Scoop ce matin dans mon torchon favori. Après le maire d’Arthez, un nouvelle étape est franchie! Le rédacteur en chef nous informe que règne « l’omerta locale » sur « les malversations, les délits d’initiés, les appels d’offres manipulés, les petits arrangements entre copains dans le cadre de la gestion publique ». Enfin du vrai journalisme d’investigation! J’imagine que M. Boutin a réservé au Procureur de la République la primeur des documents venant à l’appui de ses allégations. On espère les voir rapidement sur A@P. En effet, je ne pourrais jamais imaginer que M. Boutin lance de telles accusations sans avoir de preuve!

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :