Stupéfiant !

On a désormais la preuve scientifique que le benzène n’est pas seulement cancérigène, mais également hallucinogène : après avoir sniffé des bidons d’essence pendant 3 jours dans les paddocks du Grand Prix de Pau, l’adoint au maire Marc Jubault-Bregler s’est lâché : la F1 à Pau c’est possible. « Il suffirait juste d’élargir la piste, de détruire quelques immeubles qui gênent, supprimer la gare, transformer le parc Beaumont en paddocks permanents, et que la ville accorde une subvention de 20 millions d’euros », a-t’il déclaré. « C’est un beau projet © » a ajouté MLC.

Marc Jubault-Bregler a ensuite pris les journalistes à part, et leur a dit en off : « Ne le répétez pas, mais j’ai la preuve que Fangio est vivant. »

  1. Jauvrys
    23 mai 2011 à 13 h 14 min

    « supprimer la gare »

    Ah ben ça, c’est déjà au programme avec la future gare TGV… C’est en bonne voie, tout ça.

  2. JD
    23 mai 2011 à 14 h 11 min

    Quand je dis qu’ils sont graves…

  3. karouge
    23 mai 2011 à 21 h 29 min

    http://www.tribords.com/index.php?videos&video=1943

    Pour les produits dérivés en vente dans tous les stands…

  1. 5 décembre 2012 à 15 h 36 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :