Rechute

imgresLa santé mentale de l’adjoint à la bolidophilie Marc Jubault-Bregler inquiète. Après les propos incohérents tenus l’année dernière à l’occasion du Grand Prix de Pau,  [note de l’auteur : passage supprimé à la demande de M Jubault-Bregler] le pauvre homme semble avoir replongé.

Ses proches témoignent : « Après avoir appris la préparation d’un futur championnat du monde de Grand Prix électriques dans « les capitales les plus prestigieuses de la planète », il a basculé dans un état second en hurlant « Non! c’est pour nous ! C’est nous qui avons inventé les Grand Prix électriques ! ». Après, il est devenu totalement exalté, martelant qu’on allait avoir bientôt une 2×3 voies vers Oloron, une LGV avec des TGV directs pour le monde entier, un nouvel aéroport pour éviter aux new-yorkais de passer par Paris quand il viennent à Pau, et qu’on serait aussi prestigieux que les autres ! Il nous faisait peur et on a préféré appeler le docteur ».

Une bien triste histoire…

  1. 4 janvier 2013 à 21 h 57 min

    Le silence des dieux ne rendra pas l’Homme éternel ! Meilleurs voeux, de ceux qui en disent plus que le reste des considérations faux-cultistes !
    See you, over the internet sea, may be !

    AK

  2. jubault-bregler
    6 janvier 2013 à 15 h 08 min

    Qu’il est facile de jouer au pamphlétaire derrière une pseudo « péhache »
    Qu’il est facile de calomnier et d’injurier anonymement
    Je ne prends aucune substance illicite et mes amis ne tiennent pas ce genre de propos.

    Je dois vous faire bien peur pour que vous restiez anonyme.

    Où alors vous êtes comme ces anonymes délateurs de 39 à 45: un lâche.

    Ce que vous faites n’a rien à voir avec de la démocratie ou de la libre expression, c’est de la calomnie

    Marc JUBAULT-BREGLER

    • 6 janvier 2013 à 15 h 43 min

      Cher M Jubault-Bregler,

      Tout d’abord merci pour votre commentaire, qui a le mérite de rétablir la vérité face à mes hypothèses médicales vous concernant. Au temps pour moi, mea culpa, tout ça : je suis rassuré, vous êtes sain de corps de d’esprit, vous ne vous shootez pas au benzène, et vos amis ne vous ont pas fait enfermer. J’ai été mal renseigné, on ne peut plus faire confiance à personne, c’est terrible.

      J’en déduis donc que quand vous déclarez que la F1 à Pau c’est possible, ou que Pau peut se positionner parmi les capitales les plus prestigieuses de la planète, ce n’est pas sous l’emprise d’un délire quelconque qui pourrait vous valoir quelque circonstance atténuante, mais que c’est en réalité en toute conscience et sciemment que vous vous moquez du monde.

      Si vous souhaitez connaître mon identité réelle afin de faire rendre gorge à la calomnie et à la délation, je vous invite à m’envoyer un mail à l’adresse indiquée sur la page « A propos ».

      Bien cordialement,

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :