Tragique : un Palois s’étouffe en avalant une couleuvre

Un retraité palois  est décédé ce matin dans un café du centre-ville. Cet habitant de la commune, habitué de l’établissement, a été pris d’un malaise alors qu’il lisait son journal.

Les pompiers de Pau accompagnés par le Samu sont intervenus. Malgré leurs efforts, ils n’ont pas réussi à ranimer le retraité.

Le patron du café, bouleversé, témoigne: « Il s’installait toujours à la même table et lisait à voix haute… là je l’ai entendu marmonner « « Cela dit, nous n’avons pas à rougir de l’amplitude du volume horaire de la médiathèque André-Labarrère », assure la députée-maire. », et il s’est effondré… C’était trop gros, ça ne pouvait pas passer… Ca lui est sûrement resté en travers de la gorge… »

La transparence à Pau, enfin !

24 janvier 2013 Laisser un commentaire

umpCela avait été un des thèmes de campagne en 2008, porté par Alternatives Paloises : la transparence et les Nouvelles Pratiques Municipales. Deux des candidats majeurs, MLC² et Fanfoué, avaient même signé le pacte rédigé par A@P. Et puis… pas grand-chose. La routine s’est réinstallée, et la transparence a été oubliée en route.

Totalement ? Non ! Un parti a décidé de s’emparer à nouveau du sujet à bras-le-corps, et même de revendiquer une antériorité : l’UMP !

« Nous sommes indiscutablement le parti le plus transparent de Pau, et ce depuis longtemps ! Pas d’idée majeure, pas de projet global, et même parfois pas de candidat : qui dit mieux ? En 2008 nous nous étions trouvés fort dépourvus lorsque les élections étaient venues, et nous avions soutenu l’intérimaire Yves Uriéta de la Gauche Moderne pour faire plaisir à Nicolas. Pour 2014, nous hésitons entre plusieurs options de transparence avancée : un retraité transparent qui errait sans soutien et dont le projet majeur est de rassembler, ou deux jeunes candidats maison tout aussi transparents mais au sourire Colgate. Sérieusement question transparence cette année encore nous ne craindrons personne. »

Bobard d’Or : Josy Poueyto entre en piste

23 janvier 2013 Laisser un commentaire

objectif-cantonales-pour-josy-poueyto_887429_800x600p

Bien décidée à ne pas laisser le champ libre à Guillaume Descorps, et bien qu’il reste encore plus d’un an avant la cérémonie d’attribution du prix, Josy Poueyto a décidé de se lancer dans la course au Bobard d’Or, et a frappé d’emblée un grand coup.

Dans un communiqué de presse, elle déclare au sujet de la nouvelle médiathèque André Labarrère : « Je me suis personnellement opposée, et ce dès le début, à la construction d’un bâtiment de telle ampleur dans un endroit aussi étriqué et confiné. »

Alors, Josy, tu as oublié que tu avais été première adjointe d’Yves Uriéta, maire de 2006 à 2008 ? Que c’est pendant cette période que l’implantation de la médiathèque sur ce site « étriqué et confiné » avait été décidée et votée, et que tu soutenais alors ce projet ? Que tu allais au devant des parents d’élèves de l’école Henri IV qui s’en inquiétaient en leur lançant (je cite) « Ne condamnez pas un projet que vous ne connaissez pas encore ! » ? Tout ça bien sûr avant de retourner subitement ta veste après avoir rejoint François Bayrou, puisque Fanfoué, la médiathèque il était contre.

Non tu n’as pas oublié, n’est-ce pas ? C’est important car pour participer au Bobard d’Or il faut avoir toutes ses facultés ! Un bobard énoncé sous l’emprise d’Alzheimer ne serait plus un vrai bobard…

Quoi qu’il en soit bonne chance, Josy ! C’est un beau bobard, et on est sûrs que tu peux faire encore mieux !

Rechute

5 décembre 2012 3 commentaires

imgresLa santé mentale de l’adjoint à la bolidophilie Marc Jubault-Bregler inquiète. Après les propos incohérents tenus l’année dernière à l’occasion du Grand Prix de Pau,  [note de l’auteur : passage supprimé à la demande de M Jubault-Bregler] le pauvre homme semble avoir replongé.

Ses proches témoignent : « Après avoir appris la préparation d’un futur championnat du monde de Grand Prix électriques dans « les capitales les plus prestigieuses de la planète », il a basculé dans un état second en hurlant « Non! c’est pour nous ! C’est nous qui avons inventé les Grand Prix électriques ! ». Après, il est devenu totalement exalté, martelant qu’on allait avoir bientôt une 2×3 voies vers Oloron, une LGV avec des TGV directs pour le monde entier, un nouvel aéroport pour éviter aux new-yorkais de passer par Paris quand il viennent à Pau, et qu’on serait aussi prestigieux que les autres ! Il nous faisait peur et on a préféré appeler le docteur ».

Une bien triste histoire…

LGV Béarn-Bigorre : MLC en appelle au Père Noël

27 novembre 2012 Laisser un commentaire

MLC intensifie son action en faveur de la LGV Béarn-Bigorre : après avoir questionné ce matin le ministre des transports Frédéric Cuvillier, elle a écrit cet après-midi au Père Noël.

« Cher Père Noël,

J’espère que tu vas bien. Cette année j’ai vraiment envie de la LGV. Je sais que je te la demande tous les ans, mais cette fois ci j’ai été très sage tu sais.

Gros bisous.

PS (hihi) : et aussi si tu as encore un peu de place dans ta hotte j’aimerais bien une nouvelle route Pau-Oloron »

Et comme chaque année, personne au PS n’ose lui dire la vérité tellement elle est attendrissante. Cette année c’est l’autre Martine (Aubry) qui est de corvée pour lui répondre. La lettre est déjà prête pour être déposée le 25 décembre au pied du sapin de la mairie :

« Ma petite Martine,

Ta lettre  m’a fait très plaisir. Et tu vas sauter de joie : avec cette lettre tu trouveras un superbe TGV avec une LGV à monter toi-même.  J’aimerais être là pour profiter de ton bonheur à cet instant même…

Je t’embrasse

PS (lol) : on me dit que t’es encore disputée avec Pascal cette année : il faudra que tu sois plus gentille l’année prochaine ».

Géographe-en-chef

27 septembre 2012 Laisser un commentaire

MLC² aime les Pyrénées. Elle les adore, même. Sans les Pyrénées, Pau ne serait rien, elle le dit et le redit:

« Notre image est complètement liée à celle des Pyrénées. »

« …élément fédérateur de cette identité pyrénéenne de part et d’autre de la frontière. »

« L’identification de la ville aux Pyrénées est à mon sens […] [ce] qui nous permet de rendre visible ce beau ciel de Pau. » (bon là ça sent la phrase alambiquée qu’on n’a pas su comment finir, mais l’intention y est).

« Le Tour de France l’a très bien compris. »

« Avec ce boulevard des Pyrénées magnifique… »

D’où sa conclusion qui ne surprendra donc personne :

« Il faut supprimer la barrière des Pyrénées »

L’ambassadeur des Etats-Unis arrive à Pau par erreur !

25 septembre 2012 Laisser un commentaire

L’ambassadeur des Etats-Unis en France est arrivé par erreur à Pau hier, après s’être trompé de TGV à Paris en voulant rejoindre sa résidence secondaire dans le Lubéron.

Alertée en catastrophe par les services de l’état, MLC² s’est précipitée à la gare du funiculaire pour accueillir le malheureux, sans même avoir le temps de se changer. Notre reporter a pu saisir une partie du dialogue qui s’en est ensuivie:

– « Et vous avez fait good voyage ? »

– « Trouai bien, merci. Votre tigivi est remarquabeule, et votre… typique ville est trouai bien reliée à Parisse.

– « No no, pas du tout, nous sommes enclaved, very enclaved ! Et vous stayez longtemps with nous ? »

– « Ah, je crouin que non: la missionne de secours a dédjà décollé de notre porte-avion en Miditirranie. Pour ma sécurity je ne dois pas rester trop longtemps en territouare hostaïle »

– « Oh, what a malheur ! Mais pouttez-vous à l’aise et venez rafraîchir you, il fait hot aujourd’hui… »

– « Ne vous inquiétez pas, quand je vouayage je m’habille tujurs de façon trouai détendiou… »

– « Vous savez, we love vraiment beaucoup Lance Armstrong sur le Tour de France: very very good ! »

C’est dit-on à ce moment là que le Béarn fut inscrit sur la liste des pays narco-trafiquants.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.